ça ne vous rappelle rien ?

marguerite1

Si tu veux faire mon bonheur, Marguerite, Marguerite

Si tu veux faire mon bonheur, Marguerite donne-moi ton coeur !

Ma dernière jolie carte chinée !

marguerite2

Et si vous voulez épater vos invités le soir du réveillon, sachez que c'est une chanson populaire de 1913, paroles de Vincent Telly et musique de Albert Valsien . Et, histoire de l'avoir en tête toute la journée ...

Si tu veux faire mon bonheur

Mais les vraies paroles, ce sont celles-ci :

Paroles

Connaissez-vous Marguerite
Une femme ni grande ni p'tite
Qu'a des yeux troublants
Un teint rose et blanc
Une p'tite bouche d'enfant ?
Eh bien cette beauté suprême
Quand je lui ai dit je t'aime
M'a donné des fleurs
Me disant farceur
Je veux faire ton bonheur !
J'lui dis merci du bouquet
Mais c'est pas ça qu'il faudrait :

Refrain
Si tu veux faire mon bonheur
Marguerite Marguerite
Si tu veux faire mon bonheur
Marguerite donne-moi ton cœur

Elle me dit comme c'est dimanche
Je vais mettre ma robe blanche
Mes souliers d'satin
Et dans un sapin
Nous filons à Tabarin
Elle ne dansait pas en m'sure
Elle piétinait ma chaussure
Dans mon œil bientôt
Elle me plante presto
L'épingle de son chapeau
Tu me crèves l'œil c'est gentil
Mais c'est pas ça qui m'suffit !

au Refrain

Le soir même sous sa fenêtre
J'chantais pour la voir paraître
Je suis malheureux
Car tes jolis yeux
Ont mis tout mon cœur en feu !
Alors elle par bonté d'âme
M'envoie pour éteindre ma flamme
Un seau d'eau vivement
M'disant gentiment
Es-tu plus heureux maintenant ?
J'lui dis merci du seau d'eau
Mais c'est pas ça qu'il me faut

au Refrain

Comme c'est une jeune fille bien sage
Elle dit j'connais que l'mariage
Je lui dis j'veux bien
Et dès le lendemain
Son père m'accordait sa main
L'soir d'la noce après la fête
Elle me dit en tête-à-tête
Toi tu m'as donné
Ton nom à porter
Moi j'peux plus rien te refuser
Ayant tiré les verrous
Elle me dit mon cher époux

Refrain
Maintenant pour ton bonheur
Marguerite Marguerite
Maintenant pour ton bonheur
Marguerite te donne son cœur !