En ce premier défi de l'année, c'est moi qui ai l'honneur de proposer le thème ...

"Derrière chez moi, savez-vous quoi qu'il y a ?" ... photos à l'appui mais aussi anecdotes si vous le souhaitez ... quand je dis derrière chez moi, c'est pas forcément au ras de ma porte mais ce n'est pas non plus à 30 km derrière chez moi !

Derrière chez moi ... beaucoup de choses ! Peut-être que Maryline, ma presque-voisine vous fera voir les mêmes aspects de notre jolie ville !

 Difficile en ce mois de janvier de prendre des photos sous le soleil, en voici quand même quelques-unes . Au bout de ma rue coule la Sarthe .

20180110_160053

Quelques péniches sont installées sur les rives . Au loin, la passerelle d'enfer !

20180110_155031

Drôle de nom ! Toujours est-il que c'est là que je me suis étalée et bien égratignée il y a quelques mois !!!! Cette passerelle était appelée autrefois "passerelle chameau" du fait de sa forme. Elle fût détruite pendant la guerre par les Allemands et reconstruite au début des années 1970.

(source : https://www.picclickimg.com)

Au bord de la rivière, on aperçoit la vieille ville, appelée le Vieux-Mans encore récemment et rebaptisée Cité Plantagenêt ...

20180110_155852

20180110_155742

Avant de continuer cette balade dans la vieille ville, passons par cette rue ...

101_5140

Ce nom m'a toujours amusée ! D'où vient-il ?  Étienne Bouton, historien local, explique : « Un ahah est un fossé qui entoure un château fort. Ce nom viendrait de la fin de la rue qui donnait directement sur la Sarthe, sans débouché. »

101_5180

La cathédrale Saint-Julien, au pied de laquelle passe le tram.

101_5173

Tout près l'un des cinémas, le théâtre et le palais de justice . L'été et pendant les fêtes de fin d'année, la cathédrale et la vieille ville s'éclairent joliment

 

ali 739

ali 735

Quelques vieilles façades dans les rues pavées ...

 

101_5161

 

101_5164

101_5165

101_5162

101_5170

101_5167

Pour un peu, j'oubliais  le menhir qui "soutient" la cathédrale ...

     101_5177

Dressé entre 4000 et 5000 avant notre ère sur ce site du Vieux-Mans (aujourd'hui Cité Plantagenêt), le menhir est le plus vieux témoin de histoire mancelle.
Cette pierre levée, longtemps considérée comme le "nombril" du Mans, a été l'objet de divers cultes faisant de lui le centre de l'univers ou encore un symbole de fertilité. Signe païen, il a été sauvé de la destruction par Saint-Julien, venu christianiser Le Mans au IVe siècle. Le religieux l'aurait coiffé d'une croix disparue depuis. Le menhir a été accolé à la cathédrale lors de sa construction. Il s'agit du dernier témoin d'un lieu où se trouvaient d'autres pierres sacrées. (source : www.lemans-tourisme.com)    

Et même que l'histoire raconte ceci : si vous posez un doigt sur l'aspérité que vous verrez, il se pourrait qu' à partir de ce moment-là, la chance soit au rendez-vous dans votre vie. De plus, la légende ajoute qu'aussitôt que le menhir sera usé par les doigts des visiteurs, la fin du monde sera proche.(source : http://www.ilatou-sarthe.com)

Un p'tit cochon derrière chez moi aussi  ... eh, nous sommes au pays des rillettes !

101_4626

Vous l'aurez compris, ma ville mérite plus de 24 heures !

Il me tarde de voir la publication des autres participants :  Marie-Paule, Maryline, Soène, Antiblues (quelle "pirouette va-t-il nous faire ?) Vonnette, Mamylor, Passiflore, Jacou et Sur des ailes de papier ...

Prochain défi le 20 février, il sera proposé par Antiblues.