125828401

Voici ce que j'ai pris sur le blog d'Antiblues :

Chacun d'entre nous, mensuellement, à tour de rôle, proposera deux mots (ou expressions ) qu'il aime bien mais sans forcement de rapport l'un avec l'autre : un concret et un abstrait. Et, le 20 du mois, chaque participant commentera comme il le souhaite avec un texte de 5 à 10 lignes maximum pour chaque mot et si possible une photo illustrant le mot en question.

Et si on peut tricoter les deux mots ensemble, ce sera encore mieux: un  défi dans le défi ! ! 

Cela peut être l'occasion de se raconter (anecdotes) ou d'en donner une définition personnelle ou de monter de joyeux délires... Pas de limites et de la fantaisie avant tout !

Pour corser la chose, nous allons respecter l'ordre alphabétique (deux mots commençant par "A" donc pour février, "B" pour mars etc ...) Chaque volontaire s'inscrira pour le mois suivant (comme dans l'ancien défi...)

Ce mois-ci, c'est nous jouons avec la lettre C ... C comme ciel et confinement ... et c'est Passiflore qui a choisi !

Je vais commencer par une anecdote qui date très précisément du 21 décembre 2012 ! Ce jour là, j'avais le cou un peu tordu et j'avais obtenu un RDV chez l'ostéopathe. En arrivant, je suis informée que c'est un remplaçant, peu importe du moment qu'il me soulage ! Les présentations à peine faites, voici qu'il me demande si j'avais pris le temps d'observer le ciel avant de venir. "Non, pas particulièrement" lui avais-je répondu. "Eh bien, vous auriez dû" me dit-il en me faisant voir une photo sur son portable. Ciel gris, des nuages ...

DSC01075

(cette photo ne date pas du 21 décembre 2012 ... c'est juste pour illustrer !)

_ "Oui, et alors ???? "

_ "Alors, vous voyez ce nuage-là est comme çi et ce nuage-là est comme ça ... et c'est la fin du monde annoncée par les Mayas aujourd'hui et cela vous fait quoi ?"

" Ca me fait cher Monsieur que je vais vite aller boire un dernier verre avec mes copines et tant pis pour mon cou !"

Un peu fêlé ce jeune thérapeute ...

(Bon, ça va faire plus de 10 lignes aujourd'hui !)

Et même que le ciel m'est tombé sur la tête ce 14 mars au soir quand notre président a annoncé qu'à partir de minuit les restaurants, cinés et commerces non alimentaires devaient fermer leurs portes pour une durée indéterminée puis d'autres annonces guère plus réjouissantes ont suivi ... le mot confinement a été prononcé ...un scénario qui nous aurait paru impossible il y a quelques mois ! Et le fait de l'apprendre quelques jours avant seulement ne nous a pas laissé le temps de nous y préparer ! N'ayant pas une âme de "survivor ", je ne suis pas allée acheter 10 tonnes de nouilles ou de riz. J'ai plutôt passé les premières heures à me dire : il va me falloir un emploi du temps plombé plus qu'à l'ordinaire, ou plutôt voir ce que je vais faire puisque je ne peux plus aller faire mes kilomètres quotidiens, ni mon pilâtes, ni l'art-textile au club, ni les p'tits restaus entre copines ... Heureusement ma fille qui travaille (travaillait ...) à Nice dans un chouette restau est rentrée dès le lundi soir ! Alors, les journées sont très très occupées, je n'ai pas le temps de tout faire , entre nos séances de sport, la cuisine, le scrabble ...

 

DSC01406-001

 

 ... le rummikub, le triomono, les coups de fil aux copains-copines et famille, la lecture, le scrapbooking, la broderie, l'entretien de mon blog ... je ne regarde pas la télé de la journée !!!! Ce qui me manque bien sûr c'est le fait de ne pas voir ma famille et mes amis ....Maintenant je m'estime super-chanceuse : je ne suis pas dans un appartement sans balcon, avec trois mômes hyper-actifs qui refusent de faire leurs devoirs et qui se chamaillent autour du seul ordi disponible ... et encore, quand il y en a un ! Je ne suis pas d'un tempérament pessimiste donc ...

Faut rigoler, faut rigoler
Avant qu'le ciel nous tomb' sur la tête
Faut rigoler, faut rigoler
Pour empêcher le ciel de tomber

Afficher l’image source

 

Et surtout je pense à l'après-confinement ... tellement hâte d'aller boire une Corona  un café sur une terrasse ensoleillée du centre-ville avec mes copines !

Pour voir comment ont joué les autres défieuses et défieurs, cliquez sur le lien de leur blog dans les commentaires !

Le mois prochain, c'est Soène qui nous lance le défi avec la lette D