Nouvelle année, nouvelle formule ! 

Le printemps est arrivé ... enfin, sur le calendrier ! Petite causerie en terrasse avec une petite laine et peut-être un parapluie  ... ou sous un parasol ?????

(source : pinterest : parissecret.com)

Vous êtes bien installées ? Alors, on continue ... Je vais vous raconter les derniers potins !

* Payé à ne rien faire ...

Shoji Morimoto, un Japonais de 38 ans, a trouvé une technique surprenante pour gagner sa vie sans rien faire de particulier. Des particuliers louent ses services, juste pour ne pas être seuls, rapporte le journal britannique The Independent, une information également relayée par le magazine Slate. C’est en quelque sorte un homme de compagnie, dont la mission est très simple : il doit juste être présent auprès de ses clients. Il n’a pas à faire la conversation ni rien de spécial, son travail consiste à être là, à côté d’eux, c’est tout.

Le trentenaire a eu cette idée pour le moins surprenante il y a quatre ans. Un énième employeur lui reprochait alors de ne pas en faire assez, de manquer d’esprit d’initiative, disant qu’il ne réussirait jamais dans la vie… Pourtant, aujourd’hui on peut dire que Shoji Morimoto a bien réussi. Depuis ses débuts en tant qu’homme à louer, il a reçu près de 4 000 demandes. Il tient compagnie à deux clients par jour minimum, à qui il facture 10 000 yens ou 75 € la session, et il dit gagner assez d’argent pour vivre grâce à cette activité. La plupart du temps, ses clients sont des gens qui ont besoin de parler de quelque chose d’important, mais qui se sentent mal à l’aise à l’idée de se confier à des amis ou à des membres de leur famille. Shoji Morimoto est pour eux une oreille anonyme, auprès de qui il est plus facile de s’épancher. Mais ce n’est pas l’unique raison qui pousse certains Japonais à l’appeler à la rescousse. Une femme l’a par exemple embauché pour simplement la regarder signer les papiers de son divorce. Un homme lui a aussi demandé de rester à ses côtés, sans rien dire, juste pour ne pas être seul pendant qu’il rédigeait sa thèse. Shoji Morimoto a aussi attendu un client près de la ligne d’arrivée d’un marathon parce que le sportif ne voulait pas être accueilli par un visage familier à la fin de sa course.

L’initiative de Shoji Morimoto peut surprendre, pourtant, au Japon, louer les services d’une personne pour une heure ou une soirée n’a rien d’inédit, que ce soit pour jouer le rôle d’un faux conjoint, d’enfants, de parents ou encore d’amis, afin de briser la solitude ou de mieux affronter la pression sociale. Mais ces services ont un coût : par exemple, louer un « ami » pour un après-midi représente une dépense d’environ 235 €. Plus choquant : il est aussi possible, depuis l’année dernière, de louer lacompgnie d'une personne obèse, pour booster sa confiance en soi, au tarif d’environ 15 € de l’heure.

En revanche, se faire payer pour sa simple présence, comme Shoji Morimoto, semble assez unique. Son initiative a d’ailleurs inspiré une série télévisée et trois livres, rapporte The Independent. Son idée pourrait donc bien être copiée et se répandre à travers le pays. (source : Ouest-France)

* Faire sa vaisselle ...

Faire la vaisselle comme une reine, ou un roi d’ailleurs ? C’est presque possible grâce à la boutique de souvenirs du château de Sandringham, l’une des résidences de la reine d'Angleterre située dans le comté de Norfolk. Celle-ci vend désormais du liquide vaisselle,rapporte BFMTV. La bouteille de 50 centilitres, marquée du logo de Sandringham, coûte pas moins de 14,99 livres – près de 18 €. Le parfum du produit est baptisé coastal walks (« balades sur la côte », littéralement).

Le liquide vaisselle est réalisé dans les environs de la propriété, comme l’indique l’étiquette rapportée par le Daily Mail : « Inspirés par une passion commune pour la protection de l’environnement, nous avons collaboré avec Norfolk Natural Living (une entreprise de produits naturels) afin de produire notre liquide vaisselle à seulement 16 km de la propriété de Sandringham, en utilisant les meilleurs produits végétaux. »

Image

(source : Ouest-France)

On cause, on cause et je ne m'étais pas aperçue qu'il était l'heure de déjeuner, vous restez ? Je viens de tester une nouvelle recette, vous me direz ... je vous ai préparé une quiche aux endives-tomates confites-feta et olives noires

 

103698853

Il vous faut : 1 rouleau de pâte brisée, 6 endives, 200 g de feta, 6 oeufs, 1/2l de lait, 2 cs de crème fraîche épaisse, 60 g d'olives noires dénoyautées, 8 tomates confites, 4 cs d'huile d'olive, sel et poivre .

* Etalez la pâte à tarte dans un moule beurré, piquez le fond avec une fourchette, pincez les bords et mettez à cuire 15 mn dans le four préchauffé à 180°C .

* Coupez les endives en lanières . Faites chauffer une poêle avec 1 cs d'huile d'olive et faites-les sauter 5 mn à feu vif . Réservez .

* Dans un saladier, battez les oeufs en omelette avec le lait et la crème fraîche, salez et poivrez . Répartissez les tomates confites sur le fond de tarte précuit, émiettez la moitié de la feta sur les tomates, ajoutez les endives sautées et les olives coupées en lamelles . Versez les oeufs battus puis dispersez le reste de la feta émiettée .

* Enfournez et laissez cuire à nouveau 25 mn environ .

Allez, je dresse vite la table, une p'tite fleur pour faire joli ...

living4media_11034705_HiRes

 

(source: pinterest)

 "On ne tire pas sur une fleur pour la faire pousser. On l'arrose et on la regarde grandir ... patiemment" (proverbe africain)

Et pour digérer, je vous propose une balade ... dans la blogosphère !

* toile2jouy.canalblog.com : comme son nom l'indique, pour les fans de cette belle toile !

* passiondeval.canalblog.com : cuisine colorée et ludique

passiondeval.canalblog.com : tout ce que j'aime ...

Avant de se quitter, petite séance de gymnastique, enfin, gymnastique des zygomatiques ... et nous en avons bien besoin en ce moment !!!!!

Peut être une image de 1 personne et plein air

(source : FB)

Très belle semaine , vous revenez jeudi prochain ?