Nouvelle année, nouvelle formule ! 

L'hiver arrive, même si j'ai encore des fraisiers en fleurs et quelques fraises dans mon petit jardin ... une petite causerie-café, bien au chaud, ça vous dit ?

(source : pinterest)

Vous êtes bien installées ? Alors, on continue ... Je vais vous raconter les derniers potins ! Ceci dit, peu d'actualités insolites ... tout est trop sérieux !

* Publicité mensongère ...

L’histoire aurait pu se passer en Italie, c’est pourtant en Floride qu’est née cette bataille judiciaire autour de la cuisson des pâtes. Amanda Ramirez a décidé de poursuivre sa marque de pâtes préférée en justice au motif qu’elle ne respecterait tout simplement pas la promesse faite au consommateur.

Sur ses paquets de macaroni Velveeta Shells & Cheese est inscrite la mention "prêtes en 3 minutes 30". Hors, montre en main, la consommatrice a fait le test à maintes reprises pour en arriver à la conclusion suivante : il est impossible de cuire ces pâtes en seulement 210 secondes.

La préparation prend plus de temps, la marque induirait donc ses clients en erreur. Pacte de confiance rompu, il n’en fallait pas plus à Amanda Ramirez pour se fâcher tout rouge et s’entourer d’une bordée d'avocats. "Je peux entendre que beaucoup de personnes puissent penser qu'il s'agit d'un bobard et non d'une affaire sérieuse. Mais le dossier est bien plus significatif qu'il n'en a l'air. Nous souhaitons que les entreprises de notre continent soient franches et honnêtes dans la publicité de leurs produits", explique Will Wright, l'un des conseils de la Floridienne. 

L’affaire est effectivement sérieuse puisque la cliente, frustrée par ces macaronis au temps de cuisson insolemment long, a convaincu d’autres consommateurs de la rejoindre dans une action collective. Ces plaignants réclament cinq millions de dollars (environ 4,85 millions d'euros)  de dommages et intérêts à la société Kraft Heinz qui commercialise ces pâtes de la discorde. Pour motiver leur requête, les plaignants ont listé leurs griefs sur une quinzaine de pages. Ils estiment par exemple que ce temps de cuisson volontairement sous-évalué permettrait à la marque de vendre son produit davantage et plus cher que la concurrence. Comprendre : la marque de pâtes fait son beurre sur le dos de ses clients.

A noter que cette procédure – qui illustre la judiciarisation de la société américaine – n’en est qu’à ses débuts, et il n'est pas certain qu'elle aille au bout. La marque Kraft Heinz – fondée à penser qu’il n’y pas de quoi en faire tout un plat...  -  pourrait déposer une motion de rejet dans les prochaines semaines. (source : Ouest-France)

Afficher l’image source

(source : docteurbonnebouffe.com)

* Merci patron ...

Joris Toonders dirige plusieurs entreprises fructueuses à Breda, aux Pays-Bas: les agences de marketing Yonego, Bambelo et ROI is KING Group BV. Une centaine d’employés au total. Des effectifs importants pour un sacré cadeau de fin d’année. Chaque membre du personnel pourra en effet faire ses courses alimentaires, au supermarché, à la boulangerie ou à la boucherie, par exemple, pendant tout le mois de décembre, relate HLN.be.

Le généreux entrepreneur l’a annoncé sur le réseau social professionnel LinkedIn. “Le montant maximum? Il n’y en a pas. Je fais confiance à tous mes collègues”, a-t-il précisé dans son post. Joris Toonders confie que “l’entreprise se porte bien” et qu'il souhaite “une ambiance positive”: “Le bonheur des employés en fait partie", souligne-t-ilauprès du sited'infos néerlandais RTL Nieuws.

Le coût d’une telle mesure? L’entrepreneur ne le saura qu’en janvier. (source : 7sur7.be)

Joris Toonders

On cause, on cause et je ne m'étais pas aperçue qu'il était l'heure de déjeuner, vous restez ? Je viens de tester une nouvelle recette : la quiche au potimarron-poireau et feta (source : une copine qui l'avait eu elle-même par la tante de la cousine de sa voisine ... enfin, à peu près ça !)

127918211

 Il vous faut : 1 pâte feuilletée, 2 blancs de poireaux, 500 g de potimarron, 2 ou 3 échalotes, 100 g de feta, 3 oeufs, 3 c à s de crème fraiche épaisse, huile d'olive, herbes de Provence

* Emincer le poireau et les échalotes, faites revenir à la poêle avec un peu d'huile d'olive et laisser cuire 8 à 10 mn à feu doux en remuant .

* Laver le potimarron  et le couper en petits dés.

* Dérouler la pâte dans un plat à tarte. Disposer les dés de potimarron, les poireaux et les échalotes revenus et la feta coupée en petits dés.

* Battre les oeufs avec la crème, ajouter des herbes de Provence, saler peu, poivrer, verser sur le fond de tarte.

* Faire cuire 200 °C environ 30 mn à 40 mn.

Allez, je dresse vite la table, une p'tit bouquet de saison pour faire joli ...

(source : pinterest : shefinds.com)

"Jour de l'Immaculée ne se passe jamais sans gelée" (et c'est aujourd'hui la sainte Immaculée ...)

Et pour digérer, je vous propose une balade ... dans la blogosphère !

1 - jaukecooking (cuisine)

2 - eli29 (scrap)

3 - lespatchsdenanie (broderie)

Avant de se quitter, petite séance de gymnastique, enfin, gymnastique des zygomatiques ... et nous en avons bien besoin en ce moment !

(source : pinterest : urtikan.net)

Très belle semaine ! Vous revenez jeudi ?